Mardi des blouses blanches : "Les politiciens doivent nous écouter"

Mardi des blouses blanches:

En ce quatrième mardi des blouses blanches, le dernier de l’été avant la rentrée sociale de septembre, l’heure était au bilan et à la réflexion. La CNE se félicite des quatre journées de mobilisation et d’actions : les différents secteurs de la santé ont répondu en nombre à l’appel du syndicat. Tous unis dans la lutte. Reportage à la Clinique Saint-Jean.

[DOSSIER]
- Lettre ouverte aux blouses blanches
- Quatrième mardi des blouses blanches ce 25 juin : appel à témoignages

Hier, des urnes ont été mises à disposition dans la majorité des hôpitaux de Bruxelles mais également en Wallonie, permettant ainsi au personnel d’inscrire ses revendications, ses problèmes, doutes et espoirs. Le mouvement des blouses blanches a réussi à mobiliser le secteur tout le long du mois de juin ralliant de plus en plus de travailleurs à sa cause. Bref, un mardi qui a fait office de bilan.

« Libérer la parole des travailleurs et la porter au gouvernement ainsi qu’à la direction. C’est le but des urnes », confirme Evelyne Magerat membre de la CNE.

Les urnes, symboles de nos démocraties modernes pour adresser aux futurs gouvernants les revendications du secteur de la santé. Au Guide Social, à travers la vidéo réalisée à la Clinique Saint-Jean, que vous trouverez ci-dessous, nous avons également souhaité recueillir la parole du secteur qui, dans les hôpitaux comme les maisons de repos, exprime sa grogne depuis des semaines maintenant.

A.A. avec B.T.

Découvrez notre reportage vidéo :

Retrouvez toutes les vidéos du Guide Social sur notre chaîne Youtube.

[A lire] :
- Lettre ouverte aux blouses blanches
- Mardi des blouses blanches : le cri noir du service hospitalier
- Deuxième journée des blouses blanches : lutter contre le fatalisme
- Grogne dans les maisons de repos : le calvaire des aides-soignants
- "Je suis infirmière. Depuis 4 ans. Et aujourd’hui, j’ai plus envie"



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus