Coronavirus : les recommandations aux maisons de repos wallonnes

Coronavirus: les recommandations aux maisons de repos wallonnes

Alors qu’il a été prouvé que les personnes Í¢gées étaient plus vulnérables à l’épidémie de coronavirus qui frappe le pays, la Ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, a pris ses responsabilités. Elle a interdit les visites et les sorties au sein des 602 maisons de repos que compte la région. Une circulaire a été envoyée aux établissements ce mercredi 11 mars, leur donnant des recommandations spécifiques. Décryptage.

- [A lire] : Coronavirus : le personnel hospitalier se sent abandonné par les autorités

« Toute visite aux résidents et tout retour, même momentané, en famille, sont interdits, à dater de la présente communication. » Écrite en majuscule, et en rose fluo, c’est la phrase qui ressort de cette circulaire instruisant les professionnels de santé sur les comportements à adapter face au coronavirus. Évidemment, les personnes âgées vivant en maisons de repos seront aidées pour prendre contact avec leurs proches. Le personnel est lui sommé de se soumettre à différents tests comme la prise de température avant de pouvoir entrer en contact avec les résidents.

La circulaire revient également sur les mesures de précaution générales à adopter par les travailleurs. Elles sont simples mais spécifiques. La désinfection des mains doit intervenir : avant et après les soins avec un résident, avant un acte invasif/stérile, après contact avec l’environnement immédiat du résident, après avoir enlevé ses gants, après contact avec des fluides corporels. On attend également des professionnels de santé qu’ils portent des équipements de protection individuelle en cas de risque de contact avec des sécrétions respiratoires et qu’ils changent ces équipements après soin d’un patient. Ils doivent également se couvrir nez et bouche lorsqu’ils toussent ou éternuent.

Que faire en cas de suspicion ?

- [A lire] : Les kinés face au coronavirus : "C’est la débrouille absolue !"

En cas de suspicion d’infection au coronavirus, les recommandations deviennent plus poussées. Les autorités demandent que le personnel des maisons de repos communique avec les hôpitaux qui pourraient accueillir des résidents au cas suspicieux ou confirmé. En cas de pénurie de matériel, les travailleurs devront donc « porter au moins un masque buccal/nez et des gants chirurgicaux et sur-chaussures à minima avant d’initier le contact avec un patient ». En sortant des chambres, il faudra « retirer le masque par les élastiques et le jeter dans une poubelle avec couvercle à refermer. Ensuite, appliquez la procédure d’hygiène des mains », selon cette circulaire.

Comme le virus se transmet essentiellement « par gouttelettes », il conviendra d’être extrêmement vigilant dans la manière dont le personnel entrera en contact avec les résidents. Il faudra donc par exemple « porter un tablier/une blouse et des lunettes de protection » en cas de contact possible avec un ou des liquides organiques. Le personnel devra également nettoyer et désinfecter quotidiennement les chambres, les ustensiles de cuisine utilisé par les résidents potentiellement contaminés tout comme leur matériel.

Une surveillance active

On s’attardera plus particulièrement sur les points stratégiques du bâtiment et des chambres pour ce qui concerne le nettoyage effectué par les équipes. Les sanitaires feront l’objet d’une attention plus importante également. Il en ira de même pour le linge des seniors qui sera considéré comme contaminé, et les travailleurs devront changer de vêtements en cas de salissure imprévue.

Des mesures supplémentaires en cas d’apparition de plusieurs cas dans une enceinte ont également été rédigées. Elles incluent une surveillance active des malades avec une distinction personnel / résident, la limitation des déplacements du personnel au sein de l’établissement et une division du personnel entre ceux traitant les infectés et ceux traitant les autres résidents.

- [A lire] : Les Alzheimer Cafés débarquent en maisons de repos et de soins



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus