Infirmiers de rue : l’antenne liégeoise lance un crowdfunding

Infirmiers de rue: l'antenne liégeoise lance un crowdfunding

Après six mois d’existence, l’antenne liégeoise de l’asbl Infirmiers de rue lance un appel aux dons afin de pérenniser ses activités au cœur de la Cité Ardente. L’association a besoin de 15.000€ pour financer 100 maraudes supplémentaires.

Après six mois de terrain, l’heure est au bilan pour Camille Delvoye et Fanny Caprasse, les deux infirmières de rue qui officient depuis le 13 mai en terres liégeoises. « En six mois, nous avons fait plus ou moins 210 maraudes et nous avons six personnes en suivi intensif. Cela veut dire qu’on les voit minimum une fois par semaine et avec ces six personnes, on a super bien avancé », se réjouissent les deux professionnelles de la santé dans une vidéo publiée sur la toile.

Et de décrire : « À l’heure d’aujourd’hui, on a eu notre première visite de logement pour une personne qui rentrera en logement en décembre. Nous avons eu deux patients qui sont en cure ou qui y sont allés. On a aussi deux personnes qui sont à l’abri pour le long terme. Et surtout nous avons réussi à créer un lien qui est très fort avec ces personnes. On les voit régulièrement. Mais, c’est important qu’on arrive à garder un œil sur tout le monde. Il y a des gens qui sont toujours fragiles et qu’on a envie de prendre en suivi. Mais, on est limité au niveau de nos moyens. »

- [A lire]  : "Infirmiers de rue" débarque à Liège

Elles ont besoin de 15.000 euros

En effet, l’absence de soutien financier structurel et conséquent des pouvoirs publics se fait fortement ressentir. Difficile dans ces conditions de garder le cap et de continuer l’accompagnement des personnes sans-abri les plus vulnérables afin qu’elles quittent la rue et retrouvent un logement stable.

Pour continuer leur travail de terrain, les deux infirmières ont donc besoin de soutien pour réaliser plus de maraudes. Pour ce faire, elles ont lancé une campagne de crownfunding sur la toile. L’objectif ? Récolter 15.000 euros pour financer 100 maraudes supplémentaires.

En cliquant sur ce lien, vous accéderez à la page consacrée à leur appel aux dons.

- [A lire]  : Sans-abrisme : "Un manque de moyens et de ressources humaines !"

Découvrez, le message vidéo des deux infirmières de rue :



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus