Le Docteur Philippe Devos, président de l’ABSyM, a le COVID-19

Le Docteur Philippe Devos, président de l'ABSyM, a le COVID-19

Le Docteur Philippe Devos, président de l’Association Belge des Syndicats médicaux (ABSyM), a été testé positif au COVID-19 et a été placé en quarantaine à son domicile. Les membres de sa famille sont également malades. Ces dernières semaines, le médecin n’avait cessé de se battre pour que le Gouvernement fournisse aux médecins et aux autres prestataires de soins du matériel de soins adéquat et en suffisance.

"L’ironie du sort a voulu que le Dr Philippe Devos soit désormais infecté par le coronavirus. Il a été le premier, il y a quelques semaines encore, à nous mettre en garde contre les conséquences potentiellement catastrophiques de ce virus. Il a continué sans relâche à rappeler au Gouvernement sa responsabilité de fournir aux médecins et aux autres prestataires de soins du matériel de soins adéquat et en suffisance.

La semaine dernière encore, il a écrit une lettre pour encourager tous les médecins et les prestataires de soins à lutter contre le coronavirus. « Malgré le danger, l’épuisement physique et moral que nous allons subir, les médecins ont décidé d’assumer pleinement leur vocation », écrivait-il. « Au nom de l’ABSyM, je voudrais vous remercier pour votre courage et votre abnégation. Battons-nous ! »

C’est à l’ABSyM maintenant de souhaiter beaucoup de courage et de force à son Président dans ces moments difficiles.

Battons-nous !"

Docteurs Bart Dehaes, Luc Herry, Dirk Scheveneels et Pierre Duprez

Vice-Présidents de l’ABSyM

[Sur le même sujet] :
- Le cri d’alarme des infirmières à domicile en 1ère ligne face au virus
- "Les infirmiers et infirmières à domicile sont les grands oubliés !"
- Soins palliatifs face au coronavirus : entre solidarité et système D
- Santé : le personnel a besoin de matériel de protection au plus vite !
- Caroline confectionne des masques en tissu pour les soignants
- "Prendre soin du personnel de la santé et du social : une nécessité !"
- "Aujourd’hui, je suis Belgique, soignant et solidaire !"
- Les kinés face au coronavirus : "C’est la débrouille absolue !"
- "Terrassons le coronavirus et la marchandisation de la santé"
- Coronavirus : les Services d’Aide aux Familles et aux Aînés en 1ère ligne



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus