Coronavirus : des guidelines créées par les infirmières à domicile

Coronavirus: des guidelines créées par les infirmières à domicile

Face à l’absence de réponses fournies par les pouvoirs politiques, diverses structures représentatives du secteur infirmier en soins à domicile ont décidé d’unir leurs forces pour donner vie à de recommandations de bonne pratique. Des guidelines qui vont permettre à ces acteurs essentiels de la première ligne de pouvoir faire face efficacement à l’épidémie du Covid-19.

L ’AIIB, le CIDBW, la CIFI, la FIIB, LES TABLIERS BLANCS, COLLEGIUM, le CREPIC, l’UNPLIB (commission de santé), LES INFIRMIERS DU TOURNAISIS, ces fédérations, associations et cercles infirmiers représentatifs du secteur infirmier en soins à domicile ont collaboré à la mise en place de guidelines face à l’épidémie. « Le risque sanitaire que représente la propagation du Covid-19 a mis en exergue une fois de plus le manque de communication de nos pouvoirs politiques vis-à-vis des acteurs de terrain que sont les infirmiers, les seules mesures qui ont été prise ces derniers temps étaient de type coercitives », dénonce le collectif infirmier, via un communiqué de presse.

Face à l’absence de réaction de la part des mandataires politiques, cette partie de la première ligne de soins a décidé de ne pas rester les bras croisés et de passer à l’action afin d’apporter des réponses concrètes aux professionnels de la santé. Ces recommandations sont conçues pour clarifier les mesures à prendre pour soigner les patients de manière optimale en cas de contamination, de protéger les personnes saines ainsi que les infirmiers et infirmières. Ces consignes sont également importantes pour les familles qui ont besoin d’information car eux aussi doivent relever le défi.

Un secteur oublié par les politiques

« Toute la population est inquiète, les patients ainsi que les soignants ; aucune instruction n’a été communiquée par notre Ministre Maggie De Block. Le secteur infirmier se sent délaissé, malmené, ignoré », poursuivent les créateurs des guidelines. « Les infirmiers doivent faire face à cette épidémie sans matériel de protection, sans information et sans aucun soutien. Néanmoins les infirmiers sont en 1 ère ligne et doivent continuer à soigner leurs patients qui sont pour la plupart âgés et fragilisés donc en danger. »

Tout le secteur infirmier en soins à domicile réclame :
- Une écoute de la part des politiques de santé
- La réception des masques à l’instar des hôpitaux et des médecins généralistes.
- Un assouplissement des règles de lecture de carte d’identité pour les patients en quarantaine afin d’éviter toute manipulation et contamination de notre matériel

« Les hôpitaux n’auront pas la capacité d’accueillir tous les patients contaminés, tous les prestataires de la 1ère ligne devront faire face, la santé des infirmiers-kiné-aide-familiales et aide-soignants est impliquée, la situation doit changer nous devons être entendus », martèlent les infirmiers et infirmières à domicile. Et de conclure : « D’après Elio Di Rupo, dix millions de masques vont être distribués aux hôpitaux et médecins généralistes, notre secteur est de nouveau oublié. »

Les consignes compilées par les divers représentants du secteur ont été validées par SCIENSANO, l’Institut belge de santé, le mercredi 11 mars 2020 à 12h. Elles seront largement diffusées aux différents acteurs de première ligne. Vous les trouverez notamment en cliquant sur ce lien.

[Sur le même sujet] :
- Coronavirus : "Les infirmiers et infirmières à domicile sont les grands oubliés !"
- Coronavirus : le gouvernement fédéral vient en aide aux indépendants
- Coronavirus : le personnel hospitalier se sent abandonné par les autorités
- Les ambulanciers menacés par la pénurie de masques FFP2
- Les kinés face au coronavirus : "C’est la débrouille absolue !"
- Coronavirus : les recommandations aux maisons de repos wallonnes
- Coronavirus : l’ONE adresse ses recommandations aux crèches et PSE
- Coronavirus : branle-bas de combat pour tous les hôpitaux
- Une maison de repos bruxelloise en quarantaine à cause du coronavirus



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus