Le retour à domicile, pas facile après une hospitalisation

Le retour à domicile, pas facile après une hospitalisation

Au Centre de Traumatologie et de Réadaptation (CTR) de l’hôpital Brugmann à Laeken, une solution à été trouvée pour aider les patients à tester l’expérience du retour à domicile dans des conditions optimales. L’Appartement thérapeutique, équipé de technologies dernier cri, peut en effet devenir un lieu de vie sur de courtes périodes, pour s’habituer à la vie hors de l’hôpital.

Lorsqu’un patient est soigné à l’hôpital, il est aussi important d’organiser sa sortie. En effet, le retour peut être difficile pour certains d’entre eux, notamment lorsqu’ils sont en situation de handicap et doivent s’habituer à un nouveau mode de vie. Le Centre de Traumatologie et de Réadaptation (CTR) de Laeken a donc créé un appartement où les patients peuvent réapprendre tranquillement la vie à domicile, accompagnés par de nouvelles technologies, toujours plus poussées.

Mieux appréhender le retour à domicile

L’Appartement thérapeutique sert de test pour les patients, afin de vivre pendant une courte durée comme à domicile. L’expérience dure en général une semaine, au cours de laquelle la personne peut entrer et sortir à sa guise, grâce à une porte d’entrée indépendante au service. Le patient vérifie lors de ce séjour que les aides techniques proposées par l’équipe médicale sont bien adaptées à la vie quotidienne, et apprend à vivre et à se déplacer dans un environnement adapté.

- [A lire] : Soins à domicile, ça passe aussi par la 1ère ligne !

Un appartement adapté

Grâce à des travaux dans tout le CTR entamés en 2009, l’Appartement thérapeutique a été entièrement adapté et ses technologies mises à jour. Dans le service de réadaptation, de nombreux patients ont une mobilité réduite. Il leur faut alors vivre dans une maison adaptée, souvent très coûteuse. Néanmoins, ici, tout est fait pour faciliter la vie du patient. Les équipements sont ainsi par exemple réglables en hauteur pour favoriser leur accessibilité. Plusieurs types de technologies sont aussi installés, comme le service de commande vocale ou encore de commande oculaire, pour les patients qui n’ont plus que l’usage de leurs yeux.

- [A lire] : Les gérontechnologies ont la cote !

Encore d’autres fonctions

L’utilité de l’Appartement thérapeutique ne s’arrête toutefois pas là. En effet, il est situé à proximité du service d’ergothérapie, et sert donc aux activités des ergothérapeutes. Ils mettent ainsi les patients en situation réelle pour réapprendre les tâches du quotidien comme la cuisine ou le ménage par exemple. L’appartement sert aussi de plus en plus comme "Appartement social", en accueillant la famille du patient avec lui pour leur permettre de se retrouver.

- [A lire] : L’ergothérapie, un métier en plein développement

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus