Travailler dans le non-marchand : zoom sur 12 fonctions de support

23/01/23
Travailler dans le non-marchand : zoom sur 12 fonctions de support

En plus des métiers de la santé et du social, il existe des fonctions de support indispensables pour faire tourner des structures non-marchandes. Le Guide Social a décidé de les mettre en lumière.

Dans le social et la santé, certains métiers sont intrinsèquement liés aux secteurs. C’est le cas notamment des soignant.es, des assistant.es sociaux/les, des psychomotricien.nes, des aides familiales... Une floppée de métiers que Le Guide Social met en lumière depuis le lancement de la campagne J’aime mon métier, en mars 2022.

Parallèlement, il est possible de travailler dans le non-marchand en assurant des fonctions de support. N’étant pas spécifiques à un secteur, on peut les retrouver dans les milieux de la santé, du social mais aussi de la culture, du sport, etc. C’est davantage la taille de l’ASBL ou de l’institution qui va déterminer la présence ou non d’une telle figure.

Ainsi, Le Guide Social a décidé de se pencher sur ces différentes fonctions présentes à différents niveaux des structures et garantissant leur bon fonctionnement, à travers des fiches-métiers et des témoignages de travailleurs et travailleuses qui seront publiés au fil des semaines.

 Lire aussi : « J’aime mon métier » : la campagne s’étend à tout le secteur du non-marchand

Les 12 fonctions du non-marchand

Directeur ou directrice

Le directeur ou la directrice d’une structure non-marchande exerce généralement (seul.e ou conjointement) les fonctions de gestion journalière. En fonction de la taille de la structure, il ou elle va avoir des tâches et prérogatives plus ou moins étendues : coordination, supervision et soutien des équipes et projets ; gestion des ressources humaines ; gestion financière de l’institution ; gestion des locaux et gestion logistique ; représentation de l’ASBL ; etc.

 Lire sur MonASBL.be : Le directeur de l’ASBL s’en va : par qui le remplacer ?

Responsable financier

Généralement, le ou la responsable financier/ère vérifie l’équilibre budgétaire des projets de la structure et met en place une stratégie financière adaptée.

Coordinateur administratif et financier

Il ou elle est le plus souvent en charge de la coordination et du suivi administratif, financier et juridique de l’ASBL.

Assistant administratif et financier

L’assistant sert de support au ou à la responsable du service financier et administratif. Son profil est généralement polyvalent.

Comptable

Le ou la comptable est indispensable à la bonne gestion d’une structure non-marchande, d’autant plus à l’heure de la professionnalisation.

Coordinateur logistique et technique

Cette fonction est davantage présente au sein d’association qui gère des flux de marchandises (par exemple la distribution de colis alimentaire) ou bien qui travaille avec des systèmes informatiques ou des machines.

Responsable de projet

Le ou la responsable de projet est une personne capable de piloter un ou plusieurs projets en même temps de sa conception à sa réalisation. C’est une fonction très transversale.

Responsable de communication

Son rôle sera d’assurer la communication interne et/ou externe de la structure. Le but étant à la fois d’attirer le public extérieur (à travers les réseaux sociaux, les newsletters, la presse...) et d’assurer les liens entre les organes composant l’association.

 Lire sur MonASBL.be : Ils et elles gèrent la communication d’une ASBL : témoignages

Responsable informatique et informaticiens, le support helpdesk ou l’analyste programmeur

Il s’agit ici de fonctions très techniques qui sont très souvent externalisées par manque de moyens. En effet, il y a aujourd’hui une forte concurrence avec le secteur lucratif qui offre généralement de meilleures conditions.

Secrétaire de direction

Le ou la secrétaire de direction est le bras droit le ou la directrice de l’ASBL et gère ses relations internes ou externes à la structure, ses rendez-vous, ses déplacements, les suivis de dossier... C’est une personne indispensable pour permettre au directeur ou à la directrice de se concentrer sur le cœur de son travail.

Secrétaire

Le ou la secrétaire d’une structure est une personne polyvalente dont les missions peuvent varier d’une structure à une autre. Généralement, il ou elle doit gérer la réception, le suivi des appels, des courriers. Il ou elle a parfois la charge de l’organisation, la prise de notes des échanges et la rédaction des comptes rendus pendant les réunions. Etc.

Agent d’accueil

L’agent d’accueil est le premier contact du public avec l’ASBL, que ce soit physiquement (à la réception) ou via un standard téléphonique. Son rôle est d’accueillir, informer et renseigner les personnes.

[Découvrez les autres professions du secteur psycho-médico-social] :
 Les témoignages
 Les fiches métiers



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus