Coronavirus : le football belge se mobilise pour les associations

Coronavirus: le football belge se mobilise pour les associations

Environ 50 professionnels du football belges ont choisi de se mobiliser pour lutter contre la crise sanitaire, en formant un collectif nommé « Souliers du cœur ». Joueurs, comme Eden et Thorgan Hazard, Adnan Januzaj ou encore Marouane Fellaini, et entraineurs, à l’instar de Michel Preud’homme ont rejoint l’initiative menée par l’agent de joueurs Mogi Bayat. L’objectif est simple : aider concrètement les associations luttant pour préserver les personnes vulnérables face au coronavirus.

L’univers du ballon rond belge prend position contre le coronavirus. Par le biais de dons, de nombreux joueurs des Diables Rouges viennent en aide aux associations qui sont en première ligne. Ces dons permettent l’achat de matériel médical, d’équipements de protection individuel et de colis alimentaire. Mais leur soutien ne s’arrête pas là. Pour exemple, Adrien Trébel, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux ce lundi, a offert 2.000 masques buccaux et de 2.000 gants à l’organisation à but non lucratif L’Ilot, qui lutte contre le sans-abrisme.

Comme le confie le site officiel du collectif « Souliers du cœur » : « Concrètement, nous avons décidé de soutenir des structures qui agissent au quotidien auprès des sans-abris, des personnes ayant un handicap, des enfants maltraités placés dans des institutions sans oublier évidemment les personnes âgées. Notre soutien s’articule autour de trois axes principaux en fonction des réalités des différents secteurs : financement et livraison de matériel de protection, achat de colis de nourriture et achat de matériel »

Apporter une aide très concrète

Jeudi soir, 50.000€ avaient déjà étaient récoltés, et le collectif était venu en aide à 13 différentes associations. Le tout après une seule journée d’existence sur le net ! Evidemment, les joueurs de foot ont des moyens, mais ils affichent leur volonté de « venir en aide de manière très concrète à des associations qui luttent quotidiennement pour préserver la santé des personnes les plus vulnérables face à l’épidémie du Covid-19 ». Cette aide se distribue donc de manière intelligente.

Marouane Fellaini, qui vient de sortir de l’hôpital où il a passé trois semaines, après avoir contracté le coronavirus sait de quoi il en retourne. « Impossible de rester insensible face à ce fléau ! J’ai été bien entendu sensibilisé par cette initiative et c’est la raison pour laquelle j’ai répondu immédiatement présent ! Merci à toutes les personnes qui en première ligne ou dans les coulisses se mobilisent au quotidien. »

A l’heure actuelle, ce sont 30 associations qui ont été aidées par 58 donateurs différents, comme l’indique le site souliersducoeur.org. A cela viennent s’ajouter 22.000 masques et 15.000 paires de gants qui ont été distribuées depuis jeudi. Parmi les structures bénéficiaires, on peut compter L’Ilot, active dans la lutte contre le sans-abrisme à Bruxelles et à Charleroi, le Bateau Ivre à Watermael-Boisfort, maison d’accueil pour des enfants en difficulté et le centre de soins résidentiel Noordhinder à Knokke-Heist.

C.D.

[Sur le même sujet] :
- Éducateurs et infirmiers de rue, leur combat auprès des plus démunis
- Lutte contre le sans-abrisme et la pauvreté : une aide de 10.000 euros
- "Les SDF risquent de faire partie des oubliés de la crise sanitaire"
- SDF et Covid-19 : "Dans notre secteur, le télétravail n’est pas une option !"
- Charleroi : Le Rebond, Centre d’accueil de jour, reste ouvert
- Coronavirus : les infirmiers de rue continuent leur travail de terrain
- Hausse des capacités d’accueil pour les sans-abris infectés
- Journal du confinement précaire : L’Ilot asbl filme son quotidien



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus